Comment soigner la maladie pieds-mains-bouche ?

/ / / / Comment soigner la maladie pieds-mains-bouche ?

Comment soigner la maladie pieds-mains-bouche ?

Article publié le 20/05/2011 à 13:10

Le pieds-mains-bouche est une maladie bénigne mais extrêmement contagieuse qui se contracte généralement à l'enfance entre 1 et 5 ans. Caractérisée par l'apparition de boutons vésiculeux sur les mains et les pieds, il faut compter une semaine pour qu'ils disparaissent. Il semblerait qu'il n'existe pas de traitement pour combattre cette maladie.

 Pas de panique si votre enfant se couvre de petites cloques d'environ 5 millimètres sur les pieds et les mains, il a surement contracté le syndrome du pieds-mains-bouche et la bonne nouvelle c'est qu'elle va disparaitre comme elle est venue et cela sans le moindre traitement !

Comment traiter le pieds-mains-bouche ?

Tout d'abord il faut savoir qu'il n'existe pas de traitement particulier pour soigner cette maladie et dans tout les cas elle se guérit naturellement et progressivement sous une dizaine de jours. Il faut, comme lors d'une varicelle, éviter de percer les vésicules au risque de laisser une marque et d'empêcher une bonne cicatrisation. Les boutons vont se résorber d'eux-mêmes.

Voilà tout de même quelques conseils pour soulager la gêne que les boutons situés dans la bouche peut occasionner :

  • donner du paracétamol ou de l'acétominophène pour faire baisser une potentielle fièvre et soulager de la gêne.
  • proposer des bains de bouches à l'eau salée pour soulager les maux de gorges (25ml de sel dans 250ml d'eau tiède).
  • s'assurer que l'enfant boit beaucoup d'eau afin de s'hydrater le plus possible. Proposer des repas froids et des yahourts pour qu'il continue de s'alimenter.
  • un anesthésique topique peut être administré si les boutons font mal.

Quelle est la prévention à mettre en place ?

Une bonne hygiène est indispensable pour ne pas laisser le virus se propager :

  • un lavage complet et soigné des mains à l'aide d'une eau savonneuse, avant de préparer les repas, après avoir mouché le nez de l'enfant, après un passage au toilette, etc...
  • nettoyer et désinfecter toutes les surfaces contaminées
  • éviter d'entrer en contact direct avec une personne contaminée.

Les médecins n'envisagent pas tous la contamination de la même façon. Certains préconisent un isolement complet durant tout le développement de la maladie, d'autres au contraire ne le recommande pas et demande aux parents d'observer un ou deux jours à la maison.

En collectivité tout dépend de la "politique" de la maison ! Certaines crèches préconiseront une immunité collective et donc le maintien des enfants en garde, d'autres demanderont une petite mise en quarantaine de quelques jours.

 

 

 

 

 

Partager sur les réseaux sociaux