Illustration de l'article Le groupe Destia regroupe Sous Mon Toit et Avidom

Le groupe Destia regroupe Sous Mon Toit et Avidom

Publiée le 3 avril 2015 12:45
Le groupe Destia qui avait accueilli à son capital il y a deux ans Paluel Marmont Capital, filiale de la compagnie Lebon, vient d'annoncer avoir absorbé la société Avidom. Les deux dirigeants fondateurs majoritaires du groupe Sous Mon Toit, Daniel Cremades et Xavier Mura, entrent au capital de l'entité combinée et prennent part a la nouvelle direction.

Le Groupe Avidom 

Avidom est une structure d'aide à domicile qui propose des services personnalisés pour aider les personnes âgées ou en situation de handicap à rester chez elles. La société bénéficie depuis sa création d'un Agrément (anciennement agrément Qualité) qui lui permet d'intervenir auprès des personnes fragiles.

Avec la fusion avec la société Sous Mon Toit, le Groupe Destia propose un plus grand choix de services. Avidom réalisait une part importante de son chiffre d'affaires (15 M€ environ, en 2014) dans le maintien a domicile en region parisienne, tandis que Groupe Sous Mon Toit, basé à Olivet, près d'Orléans dans le Loiret, était orienté vers la garde d'enfants a domicile (70% de son activité).

Réunis, Sous mon Toit et Avidom représentent désormais une soixantaine d'agences en France, pour un chiffre d'affaires 2014 de plus de 35 M€ (dont 30 % dans le maintien à domicile).

Doubler de taille en 5 ans

Xavier Poppe, DG de PMC,  prévoit déjà d'autres acquisitions qui pourraient être réalisées dans la région lyonnaise. Daniel Cremades, président de Destia, affirme que le groupe ne va pas abandonner la garde d'enfant, mais va se positionner sur la prise en charge de la dépendance.

Destia prévoit 600 recrutements cette année. Le nouveau groupe compte 2800 salariés pour 34 millions d'euros de chiffre d'affaires.

Destia espère doubler de taille dans les cinq ans qui viennent et ouvrir une vingtaine d'agences d'ici à 2017, pour couvrir des secteurs géographiques comme la région lyonnaise. 

Selon Daniel Cremades se rapprochement est destiné à anticiper la concentration probable du secteur, où les acteurs de taille intermédiaire seront voués à disparaître.