Illustration de l'article Quel est le tarif d'une femme de ménage ?

Quel est le tarif d'une femme de ménage ?

Publiée le 24 avril 2014 15:22
Vous recherchez une femme de ménage ? Avec Aladom, découvrez les prix pratiqués par les agences de ménage à domicile mais aussi les coûts potentiels si vous choisissez d'embaucher une femme de ménage en direct (salaire + charges).

Le prix d'une femme de ménage en passant par une agence

Si vous choisissez de faire appel à une agence de ménage à domicile, le coût de la femme de ménage dépendra :

  • de la fréquence d'intervention : avez-vous un besoin ponctuel (déménagement, ménage de printemps...) ou régulier ?
  • du nombre d'heures : souhaitez-vous 5 heures de ménage par semaine ou 2h de ménage tous les 15 jours ?
  • de votre niveau d'exigence : souhaitez-vous du ménage "basique" ou une femme de ménage plus impliquée dans les lessives ou la vaisselle par exemple ?

Aujourd'hui, pour vous donner une idées des tarifs pratiqués par les sociétés de services à domicile, une femme de ménage coûte entre 20€ et 25€ par heure pour une prestation hebdomadaire.

Sur aladom.fr, vous pouvez si vous le souhaitez demandez un devis gratuit pour estimer le prix d'une femme de ménage :

Comme il s'agit d'un service à domicile, vous pouvez bénéficier dans la majorité des cas d'une réduction d'impôts ou d'un crédit d'impôts de 50% (dans la limite de 10000€ par an). 

Si le coût final est un peu plus important, les avantages à passer par une agence de ménage à domicile sont nombreux :

  • vous évitez les démarches administratives
  • le prix indiqué comprend le salaire et les charges
  • si votre femme de ménage ne vous convient pas, vous pouvez demander à changer d'intervenante
  • c'est l'agence qui gère les absences, les congés,... 

Le salaire d'une femme de ménage en direct, de particulier à particulier

Lorsque vous embauchez directement une femme de ménage, vous négociez un salaire horaire net avec elle. Son salaire dépend du lieu de l'activité et de son expérience.

Pour information : pour un salaire net horaire de 10 €, vous payez environ 8,30 € de cotisations, ce qui tient compte de la déduction forfaitaire applicable à la cotisation patronale d'assurance maladie, maternité, invalidité et décès et qui se monte à 0,75 euro par heure de travail effectuée.

Si vous souhaitez avoir un chiffre plus exact, vous pouvez estimer vos cotisations directement sur le site de l'urssaf : http://www.cesu.urssaf.fr/cesweb/simucoti1.jsp

Après réduction ou crédit d'impôt (50%), d'après nos estimations, une heure de ménage vous coûte donc environ 9,15€. 

Le salaire d'un ou une employé(e) de ménage doit être au moins égale au SMIC (en cas de non-respect de l'interdiction, le particulier employeur peut être condamné au paiement d'un rappel de salaire, de dommages-intérêts, d'amendes) mais peut être bien plus élevé si la demande est supérieure à l'offre.

Les conditions salariales relatives à l'embauche d'une femme de ménage sont régies par la Convention Collective Nationale du salarié du particulier employeur. Cette convention décrit, classe et hiérarchise en « niveaux » les diverses formes d'emplois, tâches et qualités requises pour exercer l'emploi de femme de ménage (repassage),doit être obligatoirement utilisée par le particulier employeur afin d'attribuer un « niveau » à la personne embauchée et entraîne le paiement d'un salaire horaire minimum de base suivant les tarifs déterminés dans l'avenant « Salaire » actuellement en vigueur.

La CCN du salarié du particulier employeur prévoit également que les salaires bruts conventionnels des femmes de ménage doivent bénéficier obligatoirement d'une majoration pour ancienneté de service auprès du même particulier employeur.

Pour ce qui est du repas, la CCN prévoit deux possibilités : soit l'employeur fournit le repas et déduit le montant de ce dernier soit les repas ne sont pas déduits mais seront alors pris en compte pour déterminer si le minima est atteint.

Pour ce qui est du logement, le fonctionnement est sensiblement le même que pour les repas : si un logement est proposé à l'employé, il est possible de déduire 71 € par mois (ou davantage selon l'importance du logement) ou alors, autre solution, le loyer n'est pas déduit mais pris en compte dans le calcul du salaire final.

Nous n'abordons pas la problématique du travail au noir car avec cette solution, ni vous ni votre salariée n'être protégés. Découvrez pourquoi sur le site stop-travail-au-noir.fr

Voilà, vous avez désormais le choix : 

  • faire appel à une société de ménage à domicile, un peu plus chère mais qui gère l'ensemble des problèmes à votre place 
  • embaucher directement une femme de ménage : vous devrez alors gérer les parties administratives et les potentiels retards, absences...

Confiez votre ménage et prenez du temps pour vous !