Illustration de l'article L'application de Alyacom au service du maintien à domicile

L'application de Alyacom au service du maintien à domicile

Publiée le 11 mars 2014 16:38
L'entreprise lannionnaise Alyacom a conçu une application pour connecter tous les professionnels du maintien à domicile. Une innovation qui optimise les actes médicaux.

L'application se présente sous la forme d'un calendrier où s'affichent les tâches du jour. Les professionnels peuvent donc valider ce qu'ils ont fait, inscrire dans le mémo les anomalies ou autres pour avertir la personne suivante, et même contacter un médecin d'urgence en cas de besoin. 

François Pastol, PDG de Ayalcom explique que ce projet a pour ambition de briser la séparation entre le domaine des soins médicaux et des services à domicile. Comme il y a souvent plusieurs professionnels pour s'occuper d'une personne, il est important que tous soient mis en relation et que chacun prenne connaissance des informations que détient l'autre. Même s'ils ne travaillent pas dans le même domaine, ils sont complémentaires. 

La jeune entreprise lannionnaise a fait le constat de la baisse du nombre de médecin en comparaison de l'augmentation de la population des personnes âgées. Le besoin d'optimiser les actes médicaux afin d'alléger la charge de travail allait donc de soi, il fallait trouver l'idée du « cahier de liaison collaboratif ». 

Pour l'instant il s'agit d'appareils (carte sim + mobile) vendus aux professionnels qui équipent ensuite leur personnel. Mais une autre approche encore plus intéressante est en cours d'élaboration : le terminal qui se trouverait directement chez le patient. Ainsi, chaque professionnel, même s'il ne voit jamais ses collègues pourra être tenu au courant de tous les changements, remarques, et avancés concernant le patient. Si son état de santé se dégrade, les médecins pourront être avertis instantanément, géolocaliser la personne et consulter son dossier à distance ; ce qui représente un formidable gain de temps et donc d'argent. 

L'option du maintien à domicile est de plus en plus souhaitée par les personnes âgées mais aussi par leur proches qui n'ont pas forcément les moyens de payer l'hospitalisation pouvant coûter jusqu'à 1000 euros par jour. Dans le contexte de la silver économie, et du plan d'e-santé mis en place par le gouvernement, le projet de Alyacom a déjà attiré l'attention du ministère de la Santé qui place de plus en plus de moyens dans le développement de la télémédecine et des soins à domicile. 

Alyacom participera donc au concours lancé par Marisol Touraine qui engage les Agences régionales de santé à proposer des projets innovants. Cinq agences « lauréats » pourront se partager 80 M d'euros afin de mener à bien leur projet. Cela permettrait à l'application de s'étendre à l'échelle nationale et d'attirer des investisseurs.

Plus de 100.000 annonces disponibles

Aladom.fr propose des actualités, un forum, un annuaire où vous trouverez de nombreuses formations, sites web ou adresses d'organismes essentiels tels que la CPAM, le Pôle Emploi, la CAF, l'AFPA etc...