Illustration de l'article Le maintien à domicile : quelles solutions ?

Le maintien à domicile : quelles solutions ?

Publiée le 9 septembre 2011 17:38
Le maintien à domicile désigne l'ensemble des services permettant aux personnes en perte d'autonomie de continuer à vivre chez elles. Passage en revue des différentes prestations.

Les personnes en perte d'autonomie sont généralement des personnes âgées mais il peut également s'agir de personnes souffrant d'un handicap. Ces personnes fragilisées, incapables de survenir seules à l'ensemble de leurs besoins quotidiens désirent pourtant continuer à habiter chez elles. Cette solution est rendue possible par le maintien à domicile.

Des solutions de maintien adaptées aux besoins des personnes

De nombreuses entreprises de services à la personne proposent de réaliser les activités et gestes quotidiens essentiels. Selon le niveau d'autonomie de la personne, les besoins seront différents. Pour les personnes les plus autonomes, il peut par exemple s'agir uniquement d'engager quelqu'un pour faire le ménage chez soi de temps en temps. Mais il peut également s'agir d'employer quelqu'un pour effectuer la préparation des repas, d'aller faire les courses, de s'occuper de l'entretien du linge, des travaux de jardinage etc. Les services dont la personne à besoin ainsi que la fréquence des interventions sont déterminés par l'entreprise de services à la personne, les proches de la personne en perte d'autonomie et elle-même.

A un degrés de perte d'autonomie plus avancé, le maintien à domicile peut consister dans l'aide à la toilette et à l'habillement. Dans ces cas là les interventions seront bien évidemment quotidiennes.

Une aide au maintien qui va au-delà de l'aspect pratique

Au-delà de l'aspect pratique qui reste le coeur du maintien à domicile, il faut savoir que les professionnels intervenant chez les personnes en perte d'autonomie développent une relation forte avec ceux qu'ils aident. Il s'agit donc aussi d'un rempart contre la solitude et d'un véritable soutient psychologique.

Le maintien à la personne permet donc qu'une personne en perte d'autonomie puisse vivre chez elle le plus longtemps possible, ce qui est une composante essentielle du bien-être de ces personnes fragilisées.